grand jour !

Publié le par trouveuse

Viva la couture et viva moi !!!! C'est la consécration, je suis super heureuse...J'ai réussi à réaliser une robe en taffetas!
Je suis encore scotchée par l'émotion que je ressens à prononcer cette phrase : "J' AI REALISE UNE ROBE, EN TAFFETAS,ET (chose extraordinaire ) ELLE EST PORTABLE".

Pour cette réussite formidable, je tiens tout d'abord à remercier mes proches et particulièrement ma môman,  pour tous les conseils techniques et l'homme de mon coeur pour ses encouragements et son aide.
(je sais l'expression fait un peu discours de célébrité heureuse d'etre consacrée .... eh ben oui: c'est ça. sourires.)

Quelques dates :
- achat du tissu :mi mai

- dessin et découpe du patron : mi mai

- assemblage des pièces et création de la doublure : fin mai (début des véritables soucis)
A cette occasion, j'ai découvert que le taffetas était un tissu très fin, un peu glissant et surtout fait pour les gens qui savent coudre. Effectivement , vu que je débute et que je cherche à bien faire il est fréquent pour moi de d'abord coudre-découdre-puis recoudre.

- plus que les ourlets à faire : début juillet (oui, il ya eu un gros trou entre ce moment et l'étape précédente)

- démontage complet de la robe presque achevée et retaillage puis réassemblage : mi- juillet , j'étais toute fière de présenter ma création à ma môman... mais gentiment elle m'a suggéré de tout recommencer .

- modification du bas de la robe, décision de créer des fentes : fin juillet , quelle galère ?!!!! ; j'aurais au moins à pris à faire un point d'ourlet invisible  à la main. J' ai également ré-appris les notions fondamentales de persévérance et de patience ( GGRRRRR! )

- finitions, type refaire la fermeture, réduire la taille de la doublure : MAINTENANT !!! (cad septembre).

Oui, je sais, le bilan qui s'impose n'est pas très glorieux ; pour résumer il m'aura fallu près de 5 mois pour réaliser cette robe. Donc, ce n'est pas très glorieux mais c'est pas ça qui compte car je peux dire : " C'est moi qui l'ai fait !!!
!! ".











Publié dans couture

Commenter cet article